Mot-clé - Facebook

Fil des billets - Fil des commentaires

Facebook.png

Voici trois preuves que Facebook est en train de préparer un univers 3D virtuel pour pouvoir rencontrer ses amis et échanger avec eux.

  • 2010 : Facebook embauche l'ancien directeur technique de Second Life et rachète sa startup.
  • 2013 : La dernière refonte graphique du site est juste un leurre pour montrer que Facebook innove. En réalité, l'innovation se trouve ailleurs.
  • 2014 : Facebook rachète Oculus Rift deux milliards de dollars pour permettre de rentrer en immersion dans des univers 3D.

L'avenir des réseaux sociaux se trouve dans la 3D et la réalité augmentée.

Il y a fort à parier que Facebook va annoncer un univers virtuel en 3D comparable à Second Life avec de la réalité augmentée d'ici les prochains mois, voire l'année prochaine.

Qu'en pensez-vous ?

logo-dictanova.png

Je profite de ce billet pour vous présenter Dictanova, une startup Nantaise qui développe un moteur de collecte et l‘analyse des discussions sur Internet pouvant provenir de différentes sources : Twitter, Facebook, flux RSS, emails .....

Leur savoir-faire leur a permis de remporter le Concours National d’Entreprise de Technologique Innovante 2012 organisé par le Ministère de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur mais surtout de prédire la Miss France 2012 avant la fin des votes de l'élection ;-)

En terme d'activité, Dictanova peut vous aider à :

  1. Mesurer et gérer la présence de votre marque en ligne.
  2. Adapter votre stratégie de communication et mesurer les actions marketing et communication.
  3. Déterminer des éléments différenciant par rapport à un environnement concurrentiel ou identifier de nouvelles niches de marché.

Je vous laisse découvrir les activités de cette jeune startup Nantaise au travers de cette vidéo très synthétique réalisée par France 3.

Plus d'informations sur : http://www.dictanova.com

w3c-content-security-policy.png

Vous développez des sites Internet ? Connaissez-vous le Content Security Policy (CSP) ?

Le Content Security Policy est un mécanisme de sécurité permettant de limiter l'origine des contenus inclus dans une page Web à certains domaines autorisés.

Cela permet de mieux prémunir un site Web d'une éventuelle faille XSS. À condition bien sûr que la norme soit supportée par tous navigateurs. Pour le moment, le support de cette norme est limité aux dernières versions des navigateurs Web du marché.

content-security-policy.png

La norme CSP est actuellement au statut "Candidate Recommendation", elle est consultable sur le site W3C. Son utilisation est très simple et se base sur un entête HTTP spécifique interprété par les navigateurs qui supportent le CSP :

Content-Security-Policy : default-src 'self'

L'exemple ci-dessus permet de bloquer le chargement de ressources provenant d'un domaine externe au site ayant délivré le contenu HTML.

Différents paramètres peuvent être précisés dans cet entête HTTP afin de protéger seulement certains types de ressources : script-src, object-src, style-src ....

Ceci vous permet de contrôler l'origine de toutes les ressources incluses sur votre site. Pour visualiser les erreurs potentielles de chargement, vous pouvez spécifier un "report-uri". Ce "report-uri" sera utilisé par les navigateurs pour transmettre les potentielles erreurs de chargement de ressources. Indispensable pour un site possédant énormément de contenus d'origines diverses.

De nombreux sites ont adopté un CSP sur leur site, voici l'exemple du CSP complexe utilisé par Facebook  :

content-security-policy:default-src *;script-src https://*.facebook.com http://*.facebook.com https://*.fbcdn.net http://*.fbcdn.net *.facebook.net *.google-analytics.com *.virtualearth.net *.google.com 127.0.0.1:* *.spotilocal.com:* chrome-extension://lifbcibllhkdhoafpjfnlhfpfgnpldfl 'unsafe-inline' 'unsafe-eval' https://*.akamaihd.net http://*.akamaihd.net *.atlassolutions.com https://*.internet.org http://*.internet.org;style-src * 'unsafe-inline';connect-src https://*.facebook.com http://*.facebook.com https://*.fbcdn.net http://*.fbcdn.net *.facebook.net *.spotilocal.com:* https://*.akamaihd.net ws://*.facebook.com:* http://*.akamaihd.net https://fb.scanandcleanlocal.com:* *.atlassolutions.com https://*.internet.org http://*.internet.org http://attachment.fbsbx.com https://attachment.fbsbx.com;

Pour en savoir plus sur cette norme W3C, je vous conseille vivement de lire l'article dédié sur HTML5Rocks et de vous rendre sur la page OWASP spécialisée sur le sujet.

Une fois votre Content Security Policy en place, vous pouvez valider sa syntaxe via l'outil CSP-Tester présent sur GitHub ou bien l'add-on UserCSP disponible pour Firefox.

Enfin, si jamais vous utilisez Wordpress, sachez qu'un plugin CSP pour Wordpress existe et vous permet d'activer le CSP en deux clics sur votre site.

facebook-logo.jpg

Vous trouvez l'interface de gestion de ses amis Facebook mal conçue ? Moi aussi !

Plusieurs clics sont nécessaires par contact pour permettre leur suppression. Ce qui rend la tâche très difficile, voire impossible lorsque l'on souhaite supprimer une longue liste de contacts.

Heureusement les plugins GreaseMonkey pour Firefox et TamperMonkey pour Chrome existent et permettent d'automatiser un certain nombre d'actions inutiles. Ces plugins permettent d'exécuter des scripts Javascript tiers et d'ajouter des fonctionnalités manquantes à vos sites Web préférés.

Une fois le plugin installé dans votre navigateur, il vous suffit d'installer ce script pour voir apparaître une nouvelle fonctionnalité de suppression d'amis en masse dans l'écran de gestion de ses amis Facebook. C'est le seul script que j'ai trouvé et qui est compatible avec la structure HTML du site actuel.

facebook-suppression-amis.jpg

Il vous suffit de cliquer sur les checkbox devant chacun des contacts que vous souhaitez supprimer et de cliquer sur le bouton "Delete Selected Friends". Le script s'occupera d'appeler le service de suppression de contact à votre place pour chacun des contacts sélectionnés.

Cela vous permettra de supprimer des dizaines et même des centaines d'amis en quelques secondes au lieu de plusieurs minutes.

Attention tout de même aux scripts que vous pouvez trouver sur userscripts.org. N'oubliez pas de vérifier leurs commentaires et leur notation avant de les utiliser. Certains peuvent contenir du code malicieux.

IMG_1283.JPG

J'ai profité de ma journée de samedi pour me rendre au troisième SEO Camp Nantais. Cette année, l’événement a fait salle comble, l’amphithéâtre de l'Epitech était plein.

Au programme de la journée : Big Data, Page Speed, PageRank Sculpting, SEO pour WordPress, Adwords ....

Des interlocuteurs passionnés et passionnants ont échangé autour du SEO/SMO.

Que faut-il retenir de cette journée ?

  • Les trois critères du SEO : Un site optimisé sans contenu dupliqué, un contenu de qualité, une notoriété / visibilité sur les réseaux sociaux.
  • Le SEO possède plusieurs significations en fonction du contexte de la société. Le SEO peut parfois tout simplement consister à ce que le site Internet fonctionne.
  • La balise Author et l'Authorship sont devenus très importants. Il est conseillé d'avoir un compte Google+ pour bénéficier de ces fonctionnalités.
  • Les photos, avis sur Google+ sont très importants pour la visibilité sur Google. Notamment pour les PME.
  • Avec l'évolution du Speech to Text (Google Glass) Google va s'orienter de plus en plus vers de la réponse à une question. Les micro-données vont devenir de plus en plus importantes pour Google et le référencement des sites Internet.
  • Facebook, Instagram n'ont pas d'impact sur le référencement Google. Twitter avait un impact très positif il y a quelques années, mais l'accord avec Google s'est arrêté.
  • Les réseaux sociaux qui permettent d'augmenter sa visibilité sont Youtube et Google+.
  • Le délai de chargement d'un site Web devient perceptible après 300ms
  • L'outil PageSpeed Insights permet d'analyser les performances d'un site Internet.
  • Google a développé un module PageSpeed pour Apache / NGinx permettant d'optimiser un site de manière transparente.
  • Il faut éviter les "Dangling pages", des pages sans sortie possible.
  • Les visiteurs doivent en permanence savoir où ils sont.
  • Le "Bot Herding" consiste à faciliter la navigation des robots. Il est possible d'utiliser du code Javascript pour détourner certains liens de la vue des robots.
  • Il faut éviter au maximum les contenus dupliqués et le "dust".
  • Wordpress est par défaut non optimisé pour le référencement.

Merci aux organisateurs de cette belle journée, rendez-vous l'année prochaine !


Sur la photo : Simon Robic, fondateur de Bringr

revue,blog,news,geek


bullet Abonnez-vous à ces revues par feed rss news geek ou par email news geek
bullet Découvrez les anciennes revues
bullet N'oubliez pas de me suivre sur Twitter, Facebook et Google+

revue,blog,news,geek


bullet Abonnez-vous à ces revues par feed rss news geek ou par email news geek
bullet Découvrez les anciennes revues
bullet N'oubliez pas de me suivre sur Twitter, Facebook et Google+

revue,blog,news,geek


bullet Abonnez-vous à ces revues par feed rss news geek ou par email news geek
bullet Découvrez les anciennes revues
bullet N'oubliez pas de me suivre sur Twitter, Facebook et Google+

header-social-media.jpg

Cette semaine je vous propose un article en "guest blogging" rédigé par Thomas.
J'ai trouvé l'idée intéressante, n'hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez trouvé cet article intéressant.

Les réseaux sociaux sont apparus au début du 21 ème siècle et font désormais partis, fort de leur succès, intégrant de notre environnement.D’ailleurs, Facebook a dépassé le cap du milliard d’utilisateurs l’année dernière signe de son importance croissante dans nos vies. Les réseaux sociaux constituent des moyens privilégiés pour partager l’information et communiquer avec nos contacts. Les plus connus d’entre eux sont évidemment Facebook et Twitter qui comptent le plus d’abonnés. Derrière eux, on a assisté ces dernières années à un accroissement des nouveaux réseaux sociaux qui tentent de devenir plus spécialisés pour répondre à une demande plus précise et exigeante.

On assiste en effet à une hausse de création des nouveaux réseaux sociaux qui tentent de contester l’hégémonie avec des concepts différents de Facebook et Twitter en tête. Ainsi derrière eux, on peut citer Pinterest ou encore Tumblr comme réelle alternative aux 2 géants. Cependant, un cran en dessous en termes de popularité, plusieurs réseaux sociaux proposent des concepts différents pour se faire remarquer par les internautes. Ils offrent certes des services plus restreints mais plus spécialisés et conviviaux à utiliser. C’est le cas par exemple de Pheed qui est un réseau social qui a vu le jour l’année dernière et qui propose un partage de contenus exclusifs monétisés. En effet, il a la particularité que tous les contenus d’échange de photos, de rumeurs, d’humeurs, de vidéos et même de concerts live sont exclusifs car ces contenus sont payants. Il faut donc ainsi posséder un petit abonnement pour pouvoir consulter en exclusivité les dernières informations de personnalités présentes sur ce réseau (David Guetta...).

Question nouveauté, on peut également citer Diaspora qui a lui la particularité de proposer un concept un peu similaire de Facebook mais en axant leurs services sur la confidentialité et la protection des données personnelles des contenus partagés. Créé par 4 étudiants New Yorkais, ce réseau social propose en effet également les fonctionnalités de partage d’informations similaires au réseau social créé par Mark Zuckerberg à la différence qu’il insiste donc sur le contrôle des éléments partagés par les utilisateurs et se veut décentralisé.

De plus certain réseau social utilise certaines particularités entrevues sur les réseaux sociaux pour se différencier. Par exemple Top That met en avant le sentiment de défi entre les internautes en leurs proposant de pouvoir se défier entre eux. Enfin, comme annoncé précédemment, les nouveaux réseaux sociaux cherchent à plus se spécialiser pour répondre à une demande spécifique. On assiste donc à une grande augmentation du nombre d’application ciblée comme par exemple WeeMove qui se spécialise plus dans le partage d’événements et de soirées qui permet à des internautes de pouvoir faire connaissance entre eux ou encore Yupeek spécialisé dans la mise en relation de jeunes diplômés avec des recruteurs

On peut donc voir qu’à côté des grands réseaux sociaux que sont Facebook, Twitter et Tumblr, plusieurs réseaux sociaux proposent des concepts différents qui peuvent séduire les internautes. Ils cherchent avant tout à se spécialiser en proposant des nouvelles fonctionnalités. Cela peut être bénéfique pour les internautes qui auront maintenant un choix élargi pour pouvoir accéder à un espace personnel d’expression.


Article sponsorisé

Classement-blogs.png

Vous avez l'habitude d'aller consulter le lab d'Ebuzzing pour obtenir le classement des 100 meilleurs blogs High-tech selon Ebuzzing ?

Je me suis amusé ce soir à développer un petit robot qui analyse les pages d'accueil des 100 meilleurs blogs High-Tech du classement Ebuzzing afin d'en extraire des informations intéressantes.

Voici en une seule page, les comptes twitter et facebook des 100 blogs du classement High-tech.
La page est générée à partir d'un simple script PHP utilisant Curl et des expressions régulières pour extraire les informations.

La performance de la page d'accueil du blog (temps de récupération du HTML) est modélisée par la coloration orange et rouge :

  • Rouge : Le temps de téléchargement de la page d'accueil du blog dépasse 1 seconde.
  • Orange : Le temps de téléchargement de la page d'accueil du blog dépasse 300 millisecondes.

http://labs.geeek.org/blogs/

Bonne découverte !