Dans le monde du développement en particulier dans le monde de l'OpenSource, il y a très souvent un aspect qui est mis de coté, il s'agit de la gestion des bugs et des évolutions proposées par les utilisateurs.

Il existe dans le monde de l'OpenSource (et oui toujours :-) ) des outils qui permettent de gérer cette tache de façon plus ou moins simple.

Le premier outils qui me vient en tête est Trac, un outils développé en Python qui englobe un système de gestion de tickets, mais aussi un Wiki, une Roadmap et un flux RSS des modifications réalisées sur Subversion. Trac est vraiment très complets et très adaptés à des projets OpenSource de petite taille. Le seul désavantage de cet outils est son installation que je considère pas vraiment simple. Enfin, une démo est disponible sur le net et il y a plusieurs projets qui utilisent cet outils, le plus connu d'entre eux est très certainement DotClear, mais il y a aussi un de mes projets : phpWirelessMap. Le serieux avantage de cet outils est que c'est vraiment une solution clef en main pour débuter le développement d'un projet OpenSource sur Internet.

trac,anomalies,gestion,wiki

Le deuxième outils est BugZilla développé en PERL et utilisé par de nombreux très gros projets OpenSource comme Mozilla, le kernel Linux, Gnome, KDE .. et j'en passe, une liste plus exhaustive est consultable sur le site de BugZilla. BugZilla est donc un outils de gestion d'anomalies et de "user-request" beaucoup plus avancé que Trac, avec une notion de droits, d'auteur et de responsabilité beaucoup plus rigoureuse que celle de trac. Un exemple de BugZilla (celui du projet Mozilla) est consultable en ligne. Son installation semble être vraiment lourde, elle requiert de nombreux modules PERL.

anomalies,gestion,évolutions

Enfin le dernier outils se nomme Mantis et a été développé en php/MySQL et permet de réaliser de la gestion d'anomalie tout comme BugZilla et semble être simple à mettre en place sur un projet, j'ai dis bien dit semble car je ne l'ai jamais installé chez moi. La demo sur le site est une panne, le meilleur moyen d'avoir un visu de ce que l'application permet de faire est de se rendre sur le Mantis Bug Tracker du projet Mantis :-) j'ai entendu que son administration n'était pas vraiment simple et personnellement je suis pas vraiment fan de l'aspect visuel que donne cet outils (et

anomalies,gestion,web

Si vous connaissez d'autres projets ou si vous avez des remarques sur ces 3 logiciels de gestion d'anomalies, écrivez un petit commentaire, je serais très curieux de connaître votre avis et de découvrir d'autres outils web.

1. Le , 14:07 par claire
a8c740fb98a7264a68f57659d1805eea

Bonjour je cherche à installer un bug tracker avec subversion et ton site est très interessant. Cependant quand on veut utiliser bugzilla dans une société on a besoin d'acheter la licence sgbd mySQL? non? donc c pas tout à fait free, je n'y connais pas grand chose donc je ne suis pas sure mais je vais voir comment fonctionne Trac.
merci de répondre à ma question si tu as le temps. Salut
Claire

2. Le , 11:20 par matthieu
d41d8cd98f00b204e9800998ecf8427e

Si tu cherches un outil uniquement de bug tracking,tu peux utiliser Mantis,c'est tres simple, tres configurable et totalemen gratuit

3. Le , 16:36 par afef
2f42d4ef37c32d7680d01f734967a261

svp je veux avoir un cycle de developpement d'une application de gestion de personnel

4. Le , 21:51 par babouch
c5df6aaff02779c29ec6c54cb5157513

Ma société (une SSII du sud) teste depuis quelques semaines B-Hive de BeeSoftware.
Et ce petit produit 100% web est plein de surprise.
Il permet le suivi des collaborateurs en missions chez nos clients et aussi d'assurer le suivi des bugs ou evolution des TMA de nos clients.
Et cerise sur le gateau (pour moi qui suis un responsable d'application) j'ai accès à plusieurs planning, des staistiques, des reporting mais aussi le suivi en temps réel du budget consommé de mon équipe
Je pense que l'on va bientot en parler plus souvent.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.