1. Le , 10:42 par BlackStoneD
481f7ed2e5790ceaa22529b30a69b039

C'est certainement une révolution absolument majeure, mais cela prendra du temps ... énormément de temps.
En effet, depuis depuis 2005 (première année où j'ai découvert ce sujet), chaque année est l'année de l'internet des objets. Le temps que les constructeurs et les opérateurs travaillent dessus, à la fois sur le plan technique, mais également sur les business models, Cela permettra de rendre le marché solvable et de répondre à des besoins immenses,

2. Le , 15:27 par pgautier
689069bd6bdc32fd28c65b362bcd4bd9

Internet évolue en fonction des besoins de ses utilisateurs. Dans "Internet des Objets, Internet mais en mieux", Philippe Gautier et Laurent Gonzalez apportent des éclairages et un grand nombre de réponses aux questions
concernant l’évolution de l’Internet actuel, sa gouvernance, mais aussi les mutations probables en matière d’économie, de sociologie ou de systèmes d’information. Un ouvrage complet qui n’est pas réservé aux technophiles et qui aborde également le sujet sous un angle philosophique.

Abstract :
« L’Internet des Objets prolonge le Web 2.0 mais pose clairement la question de notre capacité à concevoir des outils toujours plus puissants. Soit les objets, grâce à leurs intelligences logicielles associées, y deviennent des « acteurs partenaires » agissant sous notre contrôle : c'est-à-dire non seulement des assistants mais aussi et surtout des conseillers, des décideurs, des organisateurs ou encore des agents économiques… Soit il faut nous préparer au chaos numérique. Cette révolution, en cours, remet profondément en cause nos « vieux » modèles sociaux, techniques ou économiques : préparez-vous à un changement de même nature que celui qui s’est opéré entre la vision du cosmos de Newton et celles d’Einstein (relativité) ou de Max Planck (Quantique), mais aussi aux conséquences de ce changement (passage du canon à la bombe atomique) ! ».

http://www.boutique.afnor.org/LIV7D...

Cdt,
PG

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.