C'est ce que je viens de mettre en place, à la différence est que c'est à l'échelle de mon quartier ....

Suite au lancement du projet Puteaux-wireless comme je vous l'ai annoncé il y a quelques semaines, je viens de mettre en place mon point d'accès libre avec un système d'authentification centralisé basé sur Wifidog.

Le réseau que nous mettons en place est un réseau meshé, c'est à dire que tous les clients du réseau sont aussi relais. Actuellement mon point d'accès qui partage un petit bout de ma bande passante est relayé par un autre point d'accès situé à 200m de chez moi. Cela permet ainsi à des personnes à 400m de chez moi de pouvoir accéder à Internet via mon point d'accès Wifi.

Ce projet me prend actuellement beaucoup de temps de libre, c'est la raison pourquoi le nombre de post sur mon blog a diminué ces derniers jours :-).

La solution sur la quelle nous sommes partie est :

  • Le firmware Freifunk, un dérivé d'OpenWRT avec OLSR + Interface graphique.
  • Le portail d'authentification Wifidog.

Donc si vous êtes de Puteaux, rejoignez nous :-)

1. Le , 15:32 par farf
5f4aa3d094bea6bed3c29c2b877b01ef

Si seulement ça pouvait faire tâche d'huile sur les villes limitrophes...

2. Le , 10:43 par pyknite
94c832b42ceb07ff38d3a2d954932962

ouahh c'est cool ca ... en suisse, le wifi c'est mort... y'a presque pas de projet ou de truc sympa :(

3. Le , 18:40 par Ludovic Windsor
c235db72c361e07298ba5515351984b8

C'est une idée noble ca, drolement cool meme!

Comment fais tu pour eviter les parasites?

4. Le , 16:37 par Anthony
d41d8cd98f00b204e9800998ecf8427e

bravo Ludo ! ;-)

5. Le , 17:36 par Vincent
d41d8cd98f00b204e9800998ecf8427e

Salut!

Très très bonne initiative !!

Départ mode délire :

Mais le wifi l'ami, ce n'est pas qu'internet !! :-)

A l'origine, il n'est pas question spécifiquement d'offrir de l'accés internet gratos, mais d'établir des liaions libres entres ordinateurs (donc entres voisins, etc.) en local (avec l'espoir un jour de débouché sur un WAM nationale). Malheureusement, bcp de gens considére la technologie Wifi uniquement dans un but de connexion à internet sans fil (ISF) ou encore de jeux en réseau SF.

Il me semble, que cela ne doit resté qu'un "service" offert à la communauté, mais pas la priorité.

Car tout est presque permis avec l'informatique couplé au wifi.

Dommage que les projets et les volontaires manques en France, concernant le Wifi-Libre :-/

En 2002, j'avais un projet d'installé une webcam sur mon balcon pour que les wifistes de passage dans le coin puisse profité de la magnifique vue du paysage que j'avais depuis celui-ci Hi hi

J'avais même fait des craieffitis dans la rue (sur le sol et les poteaux EDF), pour signaler la présence d'un réseau ouvert.

Certe, c'était un projet bidon, et il était simple à mettre en oeuvre, mais à l'époque, j'était le seul dans mon quartier à utiliser le wifi.. snif

Depuis que je suis à Dijon, cela à changer :-) (pas moins de 9 réseaux wifi dans mon quartier, mais pas un seul ouvert! Ils ne doivent pas connaitre le projet Wifi-Libre hi hi)

Je vais donc, pouvoir resortir mon vieux projet et refaire qq tags à la craie, même si la vue est bien moins belle, mais c'est pour l'expérience Hi hi ;-)

Avis aux Wifistes Dijonnais qui vienne sur ce Blog!
(mon mail est sur mon site web sur les satellites)

Mais soyons réaliste..

Il y a eu au début (vers 2000) bcp de volontaires pour faire cela (projets diverses plus ou moins tordus, souvant de la pur bidouille digne des hackers : les vrais! pas les intrus!), puis malheureusement avec le temps, le wifi-libre à laisser place au wifi-marchand et aux pseudos-wifistes.

Pseudos-wifistes qui s'amusent non pas à échanger des infos ou à créé des projets sans fil, mais à s'introduire dans les réseaux mal protégés pour pomper les données ou squatter l'accès au Net, le pire c'est que dans certaines associations Wireless-Ville (je ne donne pas de nom, pour ne pas discridité le fabuleux travail de certains Wifistes digne de ce nom!), à la fin, ils étaient plus nombreux que les véritables Wifistes, Arg!!.

Enfin, il y a de nombreux Wifistes dans de nombreuses villes, mais peu souhaite partager leurs connaissances et créé un réseau de communication libre.

C'est le cas dans ma ville, Dijon-Wireless est mort faute de soutien et de participation des dijonnais :-//

Ils ne restent que des réseaux privés d'entreprises ou marchand (opérateurs telecoms, divers hôtels, Macdo,etc.).

Bonne continuation amis Wifistes !

Nous avons perdu une bataille contre les marchands, mais pas la guerre, pour la victoire du Wifi-Libre en France ;-)

Et je retourne à mes bidouilles..

Fin du délire.

:-) Vive le sans fil et les logiciels libres!



Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.