dart logo

Vous ne connaissez pas DART ? Le nouveau langage de développement de Google visant à remplacer le Javascript simplifier le développement d'applications Web complexes.

Voici 4 ressources qui vous permettront d’appréhender ce nouveau langage en 1 heure top chrono.

Une courte introduction du langage (5 min)

http://www.dartlang.org/slides/2011/10/atlanta-gtug/short-intro-to-dart-atlanta-gtug-2010.pdf

Les bases du language (20 min)

http://www.dartlang.org/language-tour/

Les équivalences DART / Javascript (10 min)

http://synonym.dartlang.org/

Tentez de faire évoluer quelques exemples de code (25 min)

Vous voilà prêt à expliquer DART à vos collègues ;-)

  • Check-list Docker : 10 questions à se poser avant de démarrer un projet

    De plus en plus de projets utilisent la conteneurisation comme outil d’accélération du déploiement de systèmes informatiques. Malheureusement ces nouvelles technologies autour de la conteneurisationsont pas sans impacts sur l'architecture de la solution mise en place et quand aux choix à réaliser avant de démarrer un projet. Voici un ensemble de questions que je juge pertinents de se poser avant de démarrer un projet avec des containers Docker. Les containers apportent de nouveaux paradigmes auxquels nous n'avons pas encore suffisamment de reculs pour adopter des réflexes naturels.

Twitter LToinel
1. Le , 23:52 par spawnrider
f7bf66fa0d9fc0532a323f47a5c3ba95

Bon et au final, Dart c'est bien ou pas?
ça ressemble à du Java (scripté) ?

2. Le , 23:56 par Ludovic
9ab09dd3e305f924f8930e20e1a35843

@spawnrider : ça répond à toutes les problématiques du Javascript ;-)

3. Le , 11:44 par Agence Solution
b2ca1b4f9fddd1536198cda200f10411

Super mais je vais attendre de voir l'accueil du public ( codeur ) avant de me pencher desus...

4. Le , 18:32 par Felix
5363de10d4e78af0e0530791b552b854

Bonjour,

Vous avez aussi le site http://www.dartlang.fr/ qui est en cours de création mais qui offre une bonne vision du langage et ce en français.

Bonne lecture

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.