Les idées toutes simples sont parfois les meilleures en termes de sécurité. Voici trois astuces pour augmenter la sécurité de votre carte bancaire.

credit card securite

  1. Remplacez votre signature par un "Check for ID". En cas de vol de votre carte, la signature est normalement vérifiée sur des paiements à l'étranger. En plaçant "Check for ID", cela devrait restreindre l'idée à un voleur d'imiter votre signature, car il ne la connait pas.
  2. Grattez avec un cutter le code CVV2 de votre carte afin d'éviter qu'un commerçant ne s'amuse à copier la totalité de vos informations bancaires dans votre dos. Même si ce code est calculable, d'après quelques recherches réalisées sur Internet, cela devrait dissuader pas mal de fraudeurs.
  3. Enfin, payez sur Internet avec des e-cartes bleues virtuelles, Paypal, Kwixo et S-money ..

Voyez-vous d'autres astuces ? :-)

  • Clone carte RFID Mifare

    Hacking : Comment cloner une carte RFID ?

    Les cartes RFID Mifare 1K possèdent deux protections principales : Le block 0 est en lecture seule, seul le constructeur de la carte peut initialiser ce block. Les données écrites sur les cartes sont encryptées. Il existe cependant des solutions pour outrepasser ces protections et permettre de créer des copies exactes. Cet article détaille la procédure pour cloner une carte RFID Mifare 1k sous Linux.

  • Tutoriel Backtrack 5 : Comment cracker un réseau Wifi protégé avec du WPA

    Voici un tutoriel intéressant sur les outils de bruteforce WPA mis à disposition dans la distribution Linux Backtrack 5.

1. Le , 23:55 par bass2style
389b05b4007eb83c70ec6b1ac0d0275d

ce code est calculable en faisant modulo 97. =D

2. Le , 00:31 par Chycrun
8d5f5130225961df70029a401f65a214

bass2style, peut être pour toi, mais chez moi je n'obtiens le bon résultat en faisant % 97 :)

3. Le , 08:13 par gilles
3b5635d57de7c621dc53fa7d4995fb71

Est-ce qu'on peux vraiment gratter ce code ?
LDLC demande une copie de cette carte bleue et la carte d'identité pour validé une commande (pour les etrangers, belge, par exemple) et pourrait invalider une commande.
Je sais, c'est bizarre mais j'ai donc annuler ma commande bien qu'il certifiait que leurs serveurs etaient securisés (envoi par mail !!) lol.

Gilles

4. Le , 10:25 par Yannick - Geek Access
9e98dc9c2ba66b2132cb306e814b35a7

Curieusement, j'ai entendu parler ce week-end de la version soft de l'effacement du CVV 2 : le masquer avec une petite gommette autocollante. Inutile en cas de vol, bien sûr, mais très efficace lorsqu'on doit quitter sa carte bleue des yeux un moment (bars et restaurants, souvent). S'il est facile pour un serveur (serveur IRL, pas web, hein ?!!) de faire une photo recto/verso d'une carte bancaire en quelques secondes, ça l'est beaucoup moins de prendre le temps et le risque de déchirer la gommette.
C'est vrai que l'effacer est forcément mieux, mais cette version soft n'effraiera pas ceux qui ne veulent pas d'un code supplémentaire à retenir !

@Gilles : pour avoir déjà eu le cas avec LDLC (même en étant en France), ils ne sont pas si pénibles que ce que leur mail de demande de pièces justificatives laisse supposer. Pour l'achat d'une imprimante/scanner, je n'avais forcément pas pu scanner la pièce d'identité et la CB (enfin, pas avant d'avoir reçu le scanner que je souhaitais leur acheter ! :-) ), donc j'avais fait des photos numériques, quasiment illisibles pour la CB (le brillant argenté rendait les lettres quasi indéchiffrables) et en floutant les codes au dos, en leur disant que je n'aurais pas mieux. J'ai eu une réponse positive dans l'heure. Je pense que c'est plus un moyen de vérifier s'il y a une preuve de bonne foi de l'utilisateur, et je ne pense pas qu'ils auraient le droit de demander qu'il n'y ait aucune information floutée (il me semble que les mentions à flouter/masquer figuraient sur leur mail, d'ailleurs).

5. Le , 13:31 par gilles
3b5635d57de7c621dc53fa7d4995fb71

@Yannick,
c'est pas une question de penibilité mais de sécurité.
Les infos de la carte banquaire sont crypté par 'https' sur le site lors de l'achat. Ensuite, on te demande de resortir ta carte bleue et ta carte d'identité pour valider la transaction (même si c'est de bonne foie). Les failles arrive là. Oublie de la carte dans la photocopieuse, recuperation de l'image scanné (ou photos...) sur le reseau (tu dois savoir que c'est possible), s'amuser dans photoshop ou gimp pour griser les zones sensibles, puis l'envoyer par mail sans cryptage, c'est ballot. Si les infos sont recupérés par autrui, pourquoi les infos ne serait pas accepté par un autre 'ldlc' ?
Un hacker trouverait pas mieux que d'utiliser la même procedure pour recuperer ces infos.
En tous cas, si tous les sites de vente font ca, on va s'amuser dans 10 ans quand les machines des secretaires iront à la 'poubelle' et que le 'nettoyage' propre coutera trop cher.

Nan mais allo quoi, tu regarde le site de Kornen et tu envoi une photocopie de ta carte bleue par mail à une secretaire (de bonne foie)...

6. Le , 15:14 par Brice
b2010b224169c673de5d4cc1a5d8d249

Merci pour ces bonnes astuces... Si tout le monde avait conscience de ces petites choses relativement simples, le Net serait sans doute beaucoup plus sûr! Je conseillerai donc cet article au plus grand nombre

7. Le , 17:09 par ABL
b98964d61f10a3f5b5a3942394053b98

En vérité j'étais loin de soupçonner autant de choses, je suis resté 5 bonnes minutes sur l'article pour comprendre et réaliser qu'on pouvait s'y prendre de ces façons pour "pirater" une carte bancaire. Merci pour les tuyaux

8. Le , 04:31 par sté de moins dépenser
031adcb4b4f87483eb2602e2988e7551

j'utilise ma carte bancaire rarement, mais je vous remercie pour les astuces!
il faut toujours l'utiliser avec prudence, et prendre tes précautions : utiliser un antivirus, éviter les sites du scam, verification du relevé bancaire et des opérations passées ...etc
bon courage!

9. Le , 12:06 par chris
986f660ff02088364ca5d3a08d9099d8

A titre d'info , Il y a un site qui propose une solution breveté.
http://www.creative-card-design.com...
Chris

10. Le , 03:18 par chris
3a59985bcc34844ee08263c51a12ef27

Avec l’expansion des services en lignes via le cloud ou tout simplement l’interconnexion des SI, le besoin d’exposer des services vers l’extérieur est croissant. Les WebServices sont une solution maintenant éprouvée depuis longtemps pour répondre à ce besoin.

Que l’on utilise SOAP ou REST un problème se pose toujours : comment faire pour sécuriser l’accès à mon SI alors que j’en ouvre une porte en exposant mon métier ?
Souvent utilisés au sein même d’un SI pour gérer des problématiques d’intégration ou d’hétérogénéité des technologies, les Web Services sont aussi de plus en plus souvent exposés sur le web ou à des partenaires.

11. Le , 23:11 par gondzolette
482b31ebb31c32839a1062d369e4dff4

La gondzolette la solution contre les escrocs.....

12. Le , 23:11 par gondzolette
482b31ebb31c32839a1062d369e4dff4

La gondzolette la solution contre les escrocs.....

13. Le , 23:13 par gondzolette
482b31ebb31c32839a1062d369e4dff4

La solution la gondzolette.
Visitez le site et en une minute vous saurez comment faire pour éviter les fraudes avec votre CB. Et cela GRATUITEMENT

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.