BlackBerry Torch

Je viens de passer pour la première fois de ma vie sur un Blackberry, le Blackberry Torch, le dernier Blackberry commercialisé par RIM.
Le Blackberry Torch a fait un carton en outre-atlantique, en France, les ventes risquent bien d'exploser.

Après 15 jours d'utilisation, voici un premier retour.

On aime

  • La finition du téléphone. C'est du solide !
  • La qualité de l'écran tactile en terme de finition / réactivité au touché.
  • Le multi-touch.
  • Le navigateur basé sur Webkit tant attendu. Les portails mobiles iPhone/Android sont désormais compatibles avec le Torch.
  • La simplicité d'usage, le téléphone a été pensé pour téléphoner ;-)
  • L'autonomie. je suis enfin joignable pendant au minimum deux jours jours de suite, fini les appels manqués.
  • La gestion de la sécurité. Il est possible d'encrypter la SD card et le système de fichier. En cas de vol ou de perte du téléphone, il est impossible pour une personne tierce de récupérer les données stockées sur le téléphone (sauf artillerie lourde du FBI)
  • L'appareil photo 5Mpix.
  • L’agrégateur de messages capable d'agréger dans un seul flux : les SMS, MMS, Twits, messages Facebook, Linkedin, emails .....
  • Le lecteur de flux RSS intégré par défaut au téléphone.
  • La qualité du son. Après avoir fait le test dans un endroit avec une mauvaise réception, le Blackberry Torch n'a rien à envier à l'iPhone 4G.
  • L'outil de synchronisation pour PC. Simple, efficace et léger !
  • La compatibilité avec les applications Google pour Blackberry : Google Maps, Latitude, Gmail, Google Sync, Google Search.
  • Les applications Facebook, Linkedin, Twitter développées par RIM.
  • La prise micro USB : le standard !
  • Le push mail. Fini le polling POP/Imap et les sockets non bloquantes, mes mails sont envoyés via les protocoles de push fournis par l'infrastructure Blackberry hébergée chez Orange.

On n'aime pas

  • Le manque de "killer apps" dans l'App World (l'équivalant de l'App Store ou de l'Android Market)
  • Le prix moyen des applications dans l'App World.
  • La taille du clavier physique. Il est microscopique quand on a pris l'habitude d'utiliser des téléphones avec des claviers horizontaux (ex : HTC Dreams, Motorola Dext ..).

En conclusion, c'est un super téléphone. Si vous avez un iPhone ou un Android, la seule chose qui risque de vous manquer c'est la richesse des applications sur l'App World de RIM. Même si l'App World contient quelques milliers d'applications, celui-ci est encore loin de pouvoir concurrencer l'App Store ou encore l'Android Market.

Au niveau autonomie, ce Blackberry vous rappellera vos anciens terminaux, plus besoin de le recharger chaque soir pour pouvoir être joignable, le pied ! Fini les appels manqués.

RIM a fait un très beau virage technologique, et reprend du terrain face au l'explosion d'Android et l'invasion des iPhones. La prochaine étape importante que RIM devra franchir concerne les applications embarquées. Aujourd'hui les applications Facebook, Twitter, Linkedin .. sont développées par RIM. Le SDK fourni par RIM n'est pas complexe en soit, mais celui-ci n'offre pas assez de composants riches comme ceux fournis avec le SDK iPhone ou encore le SDK Android. Il est donc difficile pour un développeur de développer une application aussi facilement que sur l'iPhone ou sur Android.

Le BlackBerry® Torch est disponible chez Orange Business Service à partir de 199€.