La majorité des sites Web actuels possède des solutions de tracking qui permettent :

  • Aux auteurs des sites de mieux comprendre leurs visiteurs.
  • Aux agences de publicité d'optimiser leur ciblage publicitaire.

Ces trackers positionnent généralement des cookies sur votre navigateur, c'est ce qui justifie la présence de bandeaux de recueil du consentement de création de cookies sur la quasi-totalité du Web et constitue aujourd'hui un frein dans l'expérience utilisateur.

Mais très souvent, le bandeau de consentement est affiché à l'utilisateur après que la librairie de tracking se soit chargée et créé un cookie sur le navigateur du visiteur ... En plus de perturber l'expérience utilisateur, le bandeau devient inutile et mensonger.

Mais savez-vous réellement quelles sont les solutions de tracking utilisées sur les sites que vous visitez ? Où partent vos données ?

Usephantom.com vous propose d'analyser gratuitement les trackers qui se cachent derrière vos sites préférés. La solution reconnait par défaut les trackers les plus connus : Google Analytics, Google Tag Manager ...

phantom-analyzer-screenshot

Pour tester un site, c'est très simple, il vous suffit de saisir l'URL sur le site Userphantom pour qu'il identifie les traceurs utilisés par le site analysé.

Depuis que j'ai supprimé Google Analytics du site, ce blog ne crée plus de cookie de tracking. C'est ce qui m'a permis de retirer le bandeau de consentement GDPR et d'améliorer l'expérience utilisateur et les performances du site.

J'ai remplacé Google Analytics par GoAccess qui me fournit des statistiques agrégées sur la base des logs de mon serveur Web (Nginx) sans passer par la création de Cookie sur le navigateur. C'est un choix assumé qui aujourd'hui permet de rendre plus accessible ce blog et évite le chargement inutile d'un nombre important de scripts Javascript.