Free Wifi

L'EAP-SIM est une méthode EAP (Extensible Authentication Protocol) permettant l'authentification et la gestion de clef de session utilisant le Subscriber Identity Module (SIM) du système GSM.

Grosso modo, la carte SIM présente dans votre téléphone vous permet d'être authentifié automatiquement sur un réseau Wifi de manière transparente. Le hotspot transmet un challenge d'authentification au téléphone qui y répond grâce aux informations sécurisées contenues par la carte SIM. C'est magique ...

L'EAP-SIM est normalisé par la RFC 4186 poussée par Cisco en janvier 2006 avec des contributions de la part d'Intel Corporation, de Transat Technologies et de Gemplus localisé à Issy les Moulineaux.

En France, SFR a été le premier opérateur à offrir ce mode d'authentification Wifi à ses clients sous forme d'expérimentation, SFR a été doublé au dernier tournant par Free qui a offert ce service quelques semaines avant l'annonce officielle de SFR.

Cette nouvelle méthode d'authentification transparente sur les réseaux Wifi a l'énorme avantage de permettre une sécurisation des données transmises en Wifi. Je vous l'avais déjà précisé dans un précédent article, les hotspots public de manière générale n'offrent aucune garantie en terme de sécurité sur les données échangées entre votre téléphone/PC et le hotspot . N'importe quel script kiddies peut capturer vos mots de passe échangés et informations personnelles sur un réseau Wifi public non protégé via l'utilisation de Backtrack par exemple.

Cette nouvelle méthode d'authentification bas-niveau vous garantie désormais une meilleure sécurité sur les données échangées avec les hotspots Wifi que vous utilisez. C'est une très bonne chose !

Pour profiter de cette nouvelle norme, SFR a développé une application iOS 5 gratuite pour ses clients : SFR Auto Connect WiFi Si vous êtes client SFR, n'hésitez surtout pas à l'utiliser ! Celle-ci vous permettra de sécuriser toutes les données échangées entre votre téléphone et les hotspots SFR.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.