feedburner logo

Vous êtes nombreux à utiliser des Feedflares sur votre compte FeedBurner, cependant avez-vous remarqué une chose importante ? Ces Feedflares sont pour la plupart en anglais et ne pointent pas forcément sur des services francophones.

Pour rappel, les Feedflares sont les liens de couleur bleue que l'on retrouve très souvent en bas des articles publiés via Feedburner, voici un exemple de Feedflares :

feedflares

Ces Feedflares peuvent être ajoutés ou supprimés de votre flux RSS simplement depuis l'interface d'administration sur Feedburner. Pour ajouter un nouveau Feedflare à votre flux RSS, il suffit :

  • soit de choisir un Feedflare existant proposé par Feedburner
  • soit de préciser l'URL du Feedflare que vous souhaitez utiliser

Tout le monde a la possibilité de développer et de partager ses propres Feedflares. Un guide très complet détaillant de développement des Feedflares a été mis en ligne par Google :

http://code.google.com/apis/feedburner/feedflare_dev_guide.html

Voici un exemple de FeedFlare très simple :

<FeedFlareUnit> 
<Catalog> 
<Title>Partager sur Facebook</Title> 
<Description>Permet de partager un article directement sur Facebook</Description> 
</Catalog> 
<FeedFlare> 
<Text>Partager sur Facebook</Text> 
<Link href="http://www.facebook.com/share.php?u=${link}"/> 
</FeedFlare> 
</FeedFlareUnit>


Vous trouverez ci-dessous une liste de Feedflares intéressants trouvés ici et et adaptés à mes besoins :

Pour utiliser ces Feedflares, il suffit simplement de copier l'URL du Feedflare et de coller l'URL dans le champ texte devant le bouton "Add New Flare" sur la page d'administration de votre compte Feedburner.

Notez qu'il est possible de réaliser des Feedflares dynamiques, générés par un script PHP par exemple.

Si vous souhaitez découvrir d'autres Feedflares, je vous conseille de faire un tour sur les pages suivantes :


Happy Feedflaring ;-)

1. Le , 10:16 par Julien
47ac04e43da5085b39ff346c0197b22f

Merci Ludovic, c'est un article qui va bien m'aider !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.