Lorsque Heinekein joue avec les stéréotypes hommes/femmes.