hp.jpg

Lu dans un article de The Inquirer, HP semble ne plus vouloir garantir les PC portables de ses clients qui utilisent Linux comme OS.

Cette décision provient t'elle du lobbying Microsoft ?

Trop de retours SAV ?

Dell a une part de marché à prendre.