<img src="https://static.geeek.org/public/developpement/computing-team.jpg" alt="computing-team.jpg" style="display:block; margin:0 auto;" title="computing-team.jpg, sept. 2013" />

Il y a peu de métiers qui évoluent rapidement dans le temps, le métier d'informaticien est une belle exception à la règle.

Les nouveaux terminaux (smartphone, TV interactive, tablettes ...), les nouveaux usages, les nouvelles technologies, les nouvelles méthodes de management, les nouvelles méthodologies projet ... Le métier d’informaticien est en mouvement perpétuel que seuls les passionnés tentent de dompter.

Les seuls moyens de rester à jour et de ne pas finir au fond d'un placard sont de :

  • Développer sa veille pour améliorer sa culture générale sur l'informatique.
  • Participer à des événements de type Barcamp, Devcamp pour alimenter et partager ses connaissances avec d'autres professionnels.
  • S'autoformer sur les nouvelles technologies en réalisant des projets personnels.
  • Suivre des formations en informatique pour apprendre de nouvelles technologies de développement ou méthodes de gestion de projet.

Tout cela est extrêmement chronophage, seuls les passionnés arrivent à trouver le temps nécessaire pour alimenter leurs connaissances. Ces passionnés peuvent être utiles au sein d'une entreprise à condition de les comprendre et de mettre en place des moyens pour que ces passionnés puissent partager leurs connaissances au reste des équipes. Ces moyens passent par des réunions de présentation, des outils de knowledge management de type Wiki, la mise en place d'un réseau social d'entreprise, de mailing-list ou bien de formations internes.

Les entreprises qui souhaitent suivre les évolutions de l'IT doivent donc investir dans des moyens de communication / partage mais aussi dans les profils "passionnés" capables de communiquer.

Vous allez me dire : Comment détecter le CV d'un profil passionné ? Voici quelques petites pistes :

  • Il connait plus de langage de développement que les autres : Ruby, Scala sont des bons mots clefs.
  • Il a une adresse email avec son nom de famille.
  • Il a des projets informatiques personnels.
  • Il connait la version du dernier Android annoncé.
  • Il connait Linux et a déjà recompilé un kernel.

Et vous ? Etes-vous un passionné ? Très certainement si vous lisez ce blog :-)


Crédit photo : birgerking

1. Le , 10:20 par Tatsu
83cfe49a95c7891ff9967439e7685396

Bonjour les clichés à la con...

"Il connait plus de langage de développement que les autres"
Ou comment se retrouver avec quelqu'un qui connait deux ou trois fonctionnalités dans dix langages mais n'est expert dans aucun... Connaître plein de langages ne veut absolument rien dire, si ce n'est qu'on n'est pas spécialisé dans un domaine ou qu'on est indécis quant à la direction de sa vie professionnelle.

"Il a une adresse email avec son nom de famille."
Sérieusement, y a encore des gens qui envoient des CV avec une adresse mail style "bogossdu52@gmail.com" ???

"Il a des projets informatiques personnels."
Ça oui, c'est un passionné !

"Il connait la version du dernier Android annoncé.
Il connait Linux et a déjà recompilé un kernel."
Complètement hors sujet à mon sens...

Il faudrait arrêter de vouloir mettre tout le monde dans une petite case...

2. Le , 13:17 par Akashan
ff2ac73b859daee98e50cb5c0ee7b23d

L'article est très bien mais je suis entièrement d'accord avec Tatsu.

On ne peut pas être à la pointe de la technologie en tout temps. Comme dit dans l'article, il faut se tenir au courant des dernières techno mais il vaut mieux connaitre un sujet dans sa profondeur plutôt que d'en connaitre une vingtaine dans leur surface (je ne sais pas si c'est français ce que je viens de dire !).

3. Le , 21:21 par Ludovic
9ab09dd3e305f924f8930e20e1a35843

Je reconnais que la fin de mon article est un peu trop stéréotypé ;-)

Sinon il y a du vrai non ? 

4. Le , 16:55 par Juniper
e3a78e9ea3299ee03e3454abf80b7e80

là où il y a du vrai, c'est l'image ... sinon, oué même avis, bourrés de stéréotypes, ça fait mousser les pseudo "grosses têtes" du développement dans ma boîte ... on peut être un bon développeur sans pour autant être un gros geek qui ne connaît rien d'autre à part l'informatique ...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.