header-social-media.jpg

Cette semaine je vous propose un article en "guest blogging" rédigé par Thomas.
J'ai trouvé l'idée intéressante, n'hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez trouvé cet article intéressant.

Les réseaux sociaux sont apparus au début du 21 ème siècle et font désormais partis, fort de leur succès, intégrant de notre environnement.D’ailleurs, Facebook a dépassé le cap du milliard d’utilisateurs l’année dernière signe de son importance croissante dans nos vies. Les réseaux sociaux constituent des moyens privilégiés pour partager l’information et communiquer avec nos contacts. Les plus connus d’entre eux sont évidemment Facebook et Twitter qui comptent le plus d’abonnés. Derrière eux, on a assisté ces dernières années à un accroissement des nouveaux réseaux sociaux qui tentent de devenir plus spécialisés pour répondre à une demande plus précise et exigeante.

On assiste en effet à une hausse de création des nouveaux réseaux sociaux qui tentent de contester l’hégémonie avec des concepts différents de Facebook et Twitter en tête. Ainsi derrière eux, on peut citer Pinterest ou encore Tumblr comme réelle alternative aux 2 géants. Cependant, un cran en dessous en termes de popularité, plusieurs réseaux sociaux proposent des concepts différents pour se faire remarquer par les internautes. Ils offrent certes des services plus restreints mais plus spécialisés et conviviaux à utiliser. C’est le cas par exemple de Pheed qui est un réseau social qui a vu le jour l’année dernière et qui propose un partage de contenus exclusifs monétisés. En effet, il a la particularité que tous les contenus d’échange de photos, de rumeurs, d’humeurs, de vidéos et même de concerts live sont exclusifs car ces contenus sont payants. Il faut donc ainsi posséder un petit abonnement pour pouvoir consulter en exclusivité les dernières informations de personnalités présentes sur ce réseau (David Guetta...).

Question nouveauté, on peut également citer Diaspora qui a lui la particularité de proposer un concept un peu similaire de Facebook mais en axant leurs services sur la confidentialité et la protection des données personnelles des contenus partagés. Créé par 4 étudiants New Yorkais, ce réseau social propose en effet également les fonctionnalités de partage d’informations similaires au réseau social créé par Mark Zuckerberg à la différence qu’il insiste donc sur le contrôle des éléments partagés par les utilisateurs et se veut décentralisé.

De plus certain réseau social utilise certaines particularités entrevues sur les réseaux sociaux pour se différencier. Par exemple Top That met en avant le sentiment de défi entre les internautes en leurs proposant de pouvoir se défier entre eux. Enfin, comme annoncé précédemment, les nouveaux réseaux sociaux cherchent à plus se spécialiser pour répondre à une demande spécifique. On assiste donc à une grande augmentation du nombre d’application ciblée comme par exemple WeeMove qui se spécialise plus dans le partage d’événements et de soirées qui permet à des internautes de pouvoir faire connaissance entre eux ou encore Yupeek spécialisé dans la mise en relation de jeunes diplômés avec des recruteurs

On peut donc voir qu’à côté des grands réseaux sociaux que sont Facebook, Twitter et Tumblr, plusieurs réseaux sociaux proposent des concepts différents qui peuvent séduire les internautes. Ils cherchent avant tout à se spécialiser en proposant des nouvelles fonctionnalités. Cela peut être bénéfique pour les internautes qui auront maintenant un choix élargi pour pouvoir accéder à un espace personnel d’expression.


Article sponsorisé

1. Le , 23:33 par lucas
35631c13ff819bcbdd7be3a4bcb1f0e5

Parler réseaux sociaux sans même citer le deuxième réseau social au monde en nombre d'utilisateurs actifs ça fait un peu article écrit vite fait sans aucune recherche...

2. Le , 17:23 par Eralinphe
4ff55118fb8336b2e77bc0fdc77ea729

Alors, si tu nous demande notre avis : ne sous-traite pas ta plume trop facilement ! :-)
Sur le principe, l'article aurait pu être intéressant.
Mais dès la première phrase à la syntaxe très aléatoire, on a l'impression pénible de lire une "dissertation" niveau 3e, très pesante sur la forme, et que le fond assez commun n'arrive pas à rattraper. Tout ça manque un peu de vie et de passion !
"A retravailler", comme on dit ! ;-)

3. Le , 15:34 par SImon
c86e50e0231a0ad6fb6e253f919e3bc4

Désolé mais +1

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.