dedibox-v3.jpg

Suite au lancement commercial de la Dédibox V3 au prix de 18 €/mois, j'ai finalement craqué et décidé d'abandonner ma bonne vieille Dédibox V1 qui me coûte 35€ (tout de même).

dedibox-v3-detail.png

La décision ne fut pas simple à prendre, d'un coté un serveur qui marche parfaitement (600 jours d'uptime) et qu'il faut migrer, de l'autre coté une offre intéressante à 18€ par mois ...

La migration des noms de domaines et des sites internet s'est fait dans la douceur pendant la semaine dernière, la Dédibox V3 héberge aujourd'hui tous mes projets Web : Flickrooster, Geekinsult, Blog de Geeek, M-SOS ....

J'ai réinstallé les mêmes applicatifs que sur mon ancienne Dédibox, à savoir : Lighttpd, PHP et MySQL. Pour les puristes, je ne suis pas encore passé à Varnish et Nginx. Au niveau OS, j'ai migré d'une vieille Gentoo vers une Ubuntu server 10.0.4.

La protection de la machine se fait via de l'Iptables classique et un fail2ban optimisé et sensible aux attaques. C'est terminée l'époque des attaques par des script kiddies.

Jusqu'à aujourd'hui, J'ai rencontré qu'un seul problème avec la Dédibox V3, ce fut le premier soir de la livraison de la Dédibox, un flood vers une Dedibox connectée sur le même switch que moi a produit un gros DOS, la Dédibox fut inaccessible pendant quelques minutes. Après une discussion rapide sur le chat du support Online.net, le problème a vite été réglé. Je croise les doigts pour que ce type de problème ne se reproduise plus à l'avenir.

En terme de charge, c'est très tranquille, le serveur Lighttpd tourne à 4 hits par seconde, Lighttpd/PHP consomment entre 3 et 15% de CPU, il me reste encore un peu de bande passante pour les Buzz à la Laure Manaudou ;-)

Si vous notez la moindre anomalie, n'hésitez pas à me contacter.