oracle-jrockit.jpg

La fameuse JVM JRockit développée initialement par BEA et appartenant aujourd'hui à Oracle vient d'être "libérée".

JRockit possède désormais une license identique à la JVM de SUN (qui appartient elle aussi à Oracle) et peut-être utilisée sans préalablement avoir de licence Weblogic.
Les fonctionnalités avancées de la JVM : JRockit Mission Control, JRockit Real Time et JRockit Virtual Edition sont maintenant commercialisées en "standalone" et peuvent être utilisées avec des serveurs d'application autres que Weblogic.

C'est une très bonne nouvelle pour les développeurs Java.

Vous êtes correctement abonné à Geeek
Bienvenue ! Vous êtes correctement connecté.
Super ! Vous êtes correctement inscrit.
Votre lien a expiré
Vérifiez vos emails et utiliser le lien magic pour vous connecter