Comme un grand nombre d'européens, il y a une semaine, j'ai fait le pied de grue devant une boutique O2 (UK) pour me procurer le jouet tant attendu. Je m'attendais à une queue de folie devant toutes les boutiques, il faut dire que les boutiques O2 et Carphone Warehouse de Londres étaient fermées toute l'après midi. Arrivé 15mn avant l'ouverture (à 18h02) de la boutique iPhone, j'étais le 3ème de la queue à attendre. Toutes les personnes qui patientaient avaient en main une sorte de guide de lancement iPhone, probablement fourni par Apple.

Arrivé dans la boutique, le vendeur me sort un joli:

"would you like to try one ?"

Quel plaisir de lui répondre, geek que je suis:

"no no, I just want to buy one !"

Premier client de la boutique j'en ai même oublié ma carte bancaire dans le lecteur.

iphone

Une fois acheté, et rentré chez moi je me suis donc lancé dans le processus d'activation. L'iPhone est fourni de base avec la carte SIM intégrée, en France ce sera donc Orange.

Je m'étais précédemment décidé pour le forfait O2 de base; 200mn, 200 SMS, 7500 hostspots Wi-Fi et Data GPRS/EDGE illimité. Le processus d'activation se passe depuis iTunes impérativement, donc à moins de recourir à Wine c'est Windows ou Linux, par chance j'avais un bout de Windows sur un vieux laptop, malheureusement j'ai passé 1h30 à me battre avec iTunes pour un problème de drivers. J'avais le droit à un message du genre "Une erreur inconnue s'est produite", et la recherche du code de ladite erreur inconnue sur Google m'a bien confirmée qu'elle était inconnue (avec tout de même une petite piste vers une histoire d'USB 2.0 impératif).

Une fois l'iPhone correctement reconnu par iTunes tout s'est bien passé et mon téléphone a été opérationnel en moins de 10mn. Aucun justificatif à fournir, seulement une carte bancaire.

J'ai donc pu commencer à jouer avec. Et à découvrir les premiers trucs amusants, j'en ai encore découvert hier, l'iphone est plein de surprises. De base il y a assez peu d'applications mais tout est fluide, bien pensé et surtout fonctionnel. Safari est une vrai merveille à utiliser comparé à ce que j'avais pu tester précédemment sur d'autres mobiles. Ancien possesseur d'un Samsung S500i et d'un forfait imode illimité je suis quand même resté bouche bée devant les possibilités offertes par ce nouveau jouet. Multi-tâches, 100% fonctionnel, l'iPhone est un vrai ordinateur de poche. YouTube est amusant à utiliser, en EDGE la qualité des vidéo est moindre qu'en Wi-Fi et un iTunes store est directement accessible depuis l'iPhone (pas testé encore).

Lundi dernier, après 3 jours avec un iPhone verrouillé j'ai décidé de passer au stade supérieur et d'installer des applications tierces sur le nouveau jouet pour voir à quoi ça pourrait ressembler. Ce processus s'appelle "jailbreak" et consiste à débloquer l'iPhone pour permettre d'installer des applis tierces, pour cela j'ai du rétrograder en version 1.1.1, le "jailbreaker" et repasser en version 1.1.2. Ensuite je me suis pris ma deuxième claque.


iPhone Home


Fanf   1/2


Il y a un gestionnaire de paquets pour iPhone, et qui fonctionne aussi bien en GPRS, EDGE ou Wi-Fi. Les aficionados de GNU/Linux sauront tout de suite de quoi je parle, un clone Synaptic existe sur l'iphone et permet d'installer toutes les applications automatiquement, de gérer les désinstallations, les sources de paquets, etc. L'installation est donc super facile et ne nécessite pas de PC. On se retrouve rapidement avec un terminal pour iPhone, un logiciel de prises de notes, un avertisseur lumineux (et oui pour traverser Hyde park en roller, fait nuit vite ici), etc.


iPhone Terminal


Une centaine d'applications sont disponibles, toutes ne sont pas encore compatibles avec le firmware 1.1.2, mais çà ne saurait tarder.


Fanf   2/2


Une fois débloqué on peut faire ce qu'on veux de l'iPhone (jailbreaké n'est pas désimlocké, ceci est une autre étape).

Ensuite vous découvrirez par vous même ce que permet l'iPhone quand il débarquera en France. Un des trucs qui m'a pas mal étonné c'est le petit bout de plastique présent à 10cm de l'écouteur droit.


Ecouteur iPhone


J'ai tout d'abord (rapidement) découvert que c'était un micro, de bonne qualité par ailleurs. Ensuite quelques jours plus tard j'ai découvert qu'en appuyant dessus on pouvais décrocher/raccrocher le téléphone, ou faire play/pause. Puis hier j'ai découvert qu'en exerçant deux rapides pressions sur le bouton on pouvait passer à la chanson suivante dans la section iPod.

Ce produit réserve plein de surprises.

Au niveau téléphonie tout marche très bien, l'iPhone est aussi complet du coté téléphonie que du coté musique et le lien entre ces deux parties n'a pas été négligé. En écoutant la musique lorsque le téléphone sonne, la musique se baisse progressivement, on décroche (ou non), une fois la conversation terminée, on raccroche et la musique redémarre progressivement où on l'avait arrêté, génial.

Ha oui à propos des WebApps, j'ai assez vite laissé tomber ça reste avant tout des applications externes donc relativement limités par rapport à ce qui peut se faire en natif. D'un autre coté c'est pas une WebApp qui va vous casser votre iPhone, alors qu'une application native pourrait le rendre inutilisable. Donc à utiliser avec un minimum de précautions.

Voila, j'arrive au bout de ce billet sur mon nouveau jouet :) Si vous avez des questions n'hésitez pas.

Quelques ressources pour commencer:

1. Le , 20:44 par Florent
34ccd457def16a0124197a914845fda3

Bonjour,

Juste une question : tu peux te servir de la data illimitée en France ?

2. Le , 21:16 par fanfoue
4147bad894229794888f81595bb64714

Non c'est uniquement en angleterre. D'ailleur il faut mieux supprimer l'option roaming data pour les déplacements hors UK sinon ca risque de couter bonbon

3. Le , 21:40 par frenchbigdog
47ac04e43da5085b39ff346c0197b22f

Vivement que je sois le gagnant du concours iPhone organisé par Wikio :)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.