Simple comme vidéo mais tellement vrai ..

Utiliser Java comme langage de développement Web offre pas beaucoup de possibilité surtout avec les nouveaux frameworks MVC comme JSF, Tapestry, Spring MVC. Cependant la problématique est toujours là, il faut agglomérer un panier de librairies pour obtenir une application. Et ces librairies ne sont pas forcement compatibles entre elles dans le cas de dépendances croisées.

Typiquement sur une application Web2.0 développé en Java, il faut :

  • Un framework MVC : JSF, Struts, Tapestry, Spring MVC ..
  • Un framework Ajax : Ajax4jsf, DWR, GWT ...
  • Une librairie de persistance de données : Hibernate, EJB3.
  • Spring pour gluer le tout.
  • Les librairies dépendantes à toutes ces librairies.

Pour développer une application contenant 3 pages Web, on se paluche une 30 aine de librairies (jars). Au final ça marche, mais il faut des compétences très pointus pour obtenir une application robuste et maintenable dans le temps. Sans parler des problématiques de configuration du serveur d'application mis en oeuvre.

Je pense que RoR à pas mal d'avenir devant lui ;-)

1. Le , 23:31 par Richard
0c32a2a8245cf86fe8a9867daa3f1940

Pour PHP, je vous conceil cakephp (www.cakephp.org).

Pour l'ajax, il s'uffit également d'inclure la librairie javascript "prototype", dans le site, mais la aussi aucune ligne js a écrire, les "helpers" de cakephp faisant tout.

En réalité, CakePHP est le portage de RoR pour PHP (et n'as rien a y envier), et donc je vous le conseil également, et permet de garder une homogénéité dans un parc info.

2. Le , 23:41 par Ludovic
9ab09dd3e305f924f8930e20e1a35843

Merci pour l'info Richard !
Je ne connaissais pas ..

3. Le , 13:07 par Snake046
1dc3ff6b0fa8153f49da79d4d0dfb17c

J'avais vaguement entendu parlé de RoR... pour le programme classique Ruby ne m'a pas trop séduit, mais cette vidéo m'a convaincu d'essayer Ruby on Rails !

4. Le , 12:18 par DxD
2ec425885725c4ca9b80a413e5c2f6bc

Je pense qu'il faut remettre les choses à leur place.
Developper 3 pages ... je m'irais pas vers RoR non plus ..
Pour les applications de classes moyenne, je dirais "RoR" car c'est super top.
Mais pour une application de grande envergure ayant besoin d'une réel stabilité et de standardisation "entreprise", ben J2EE.
Car je ne pense pas que RoR possède la rigueur et la puissance de Java.
RoR est certe mieux placé que J2EE pour certaine application genre 3-Tier, mais au dela avec tous ce qu'on peut voir dans les clusters etc. RoR a encore trop de travail,

5. Le , 12:35 par laurent
450b2d9585168fa57878ba74b060d721

ne comparons pas ce qui n'est pas comparable, java est certainement l'outil le plus performant pour développer des APPLICATIONS Web, java c'est une multitude de frameworks, de librairies, de possibilités, c'est interopérable avec tout, il existe même une couche JRUBY et JPYTHON, dans les technologies web, java est le langage le plus rapide (environ 50x plus rapide que le php http://www.timestretch.com/FractalB...), de plus il est compilé en mémoire dans les serveurs d'application, ceux-ci permettent de gérer plusieurs niveaux de cache, la persistance des données, les pools de connexions, etc.. java tiens donc mieux la charge, mes propres essais m'ont démontré que pour une même page web avec accès aux bases de données un test du type ab -c 300 -n 1000 http://etc... donne les résultats suivants

un serveur Glassfish ou tomcat peut gérer facilement 500 requests per second, là ou apache/php en gère à péniblement 30.

De plus java évolue rapidement et dans le bon sens, soutenu par les poids lourds de l'industrie IBM, SUN, ORACLE, etc..

comparer par exemple php à java c'est comme comparer une twingo à une mercedes classe S.

6. Le , 09:57 par kabnot
20d5bdef75434cab401e7d3bd946ed8e

Je vous conseille de lire l'ouvrage suivant de Bruce Tate, qui à été ingénieur chez IBM, consultant Java international pendant plusieurs années et auteur de plusieurs best seller dont un en faveur de java :
http://www.pragmaticprogrammer.com/...

Dans son ouvrage, Bruce Tate argumente pour Ruby et contre Java, démontrant que Ruby représente la prochaine révolution des langages informatiques. D'après lui, tous les dix ans, depuis l'avènement de l'ordinateur, un nouveau langage apparait venant détrôner des technologies arrivant à bout de souffle : Fortran vs Assembleur, C vs Fortran, C++ vs C, Java vs C++ etc... Chaque révolution connait ses détracteurs qui refusent de remettre en questions leurs acquis et argumentent en faveur du conservatisme.

Son bilan est clair : La plateforme Java touche aux limites de son extensibilité, créant un niveau de complexité tel qu'il devient difficile à un seul programmeur de la maitrisée dans son ensemble. Les langages interprétés sont l'avenir du développement tant d'entreprise qu'industriel et ce, malgré l'évidence même de leur manque de performance : La puissance des machines est au service de l'homme, non l'inverse. Si tel n'était pas le cas, nous coderions encore tous en assembleur.

7. Le , 17:05 par Loïc
27f491e92bcdd15c2fb409c739e73d76

Et si Grails http://grails.org/ mettait tout le monde d'accord? Les atouts indéniables de RoR, mais une intégration très soignée dans le monde Java : framework s'appuyant sur Spring, Hibernate...

8. Le , 02:26 par guitoun
ef6e05139d09138e76e237f6bb4086ed

Bonjour,
Il me semble que les grands changement soient plutôt liés à l'introduction de nouveaux concepts qu'à des contraintes calendaires.
Par exemple pour l'apparition des langages dit procéduraux (dont le C), puis des langages Orientés Objets (C++, java).
En suite je pense que c'est l'usage qui fait le succès d'un langage ou d'un autre. C fut probablement promut par le fait de son utilisation pour les noyaux Unix. En a suivit le succès de C++.
C'est en suite la portabilité de java qui probablement lui permet de supplanter le C++ (même si l'on peut aussi argumenter que java est sans doute plus "clean").
Enfin (et pour faire bref) Ruby!
Donc là je me pose la question : quels sont les nouveaux concepts apportés par Ruby (surement pas le fait que ce soit interprété, car et oui je me rappel la programmation en Basic sur mon MO5 :)).
La seconde question est quelles sont les plateformes et potentiels usages qui soutendent Ruby?

9. Le , 15:43 par tutu
deaba074cdcfa02278766342b1754342

Pour pallier au problème des dépendances des librairies en java, il existe maintenent le projet Maven.

Il suffit de déclarer à Maven le nom des dépendances et Maven télécharge et installe les librairies en résolvant tous les problèmes de dépendances.

Voici un tutorial pour débuter avec Maven
http://matthieu-lux.developpez.com/...

Vous pouvez ensuite monter une plateforme de développement continue avec Continuum et Maven.

10. Le , 15:54 par tutu
deaba074cdcfa02278766342b1754342

http://thibaut78400.free.fr/suiviTe...

Vous remarquerez que Ruby n'a pas percé en entreprise.

Je pense que c'est pour une raison simple, Ruby n'apporte quasiment rien par rapport à Java.
Le seul différence notable est que les variables ne sont pas typées en Ruby. Je pense personnellement que c'est un moins pour Ruby.

Quant à la différence entre Ruby et Python, elle est inexistante.

Bref, ne perdez pas votre temps avec Ruby, faites du Php, Python ou Java.

11. Le , 16:51 par jb
9244ceb97f7bacfad96d4c601bdae66d

tutu->Il y a quelques erreurs dans ton commentaire précédent :

  • Les différences entre Ruby et Python existent (notamment sur la partie objet).
  • Les variables sont typées dynamiquement, comme c'est le cas de pas mal de langage interprétés (comme Python...).

Comme toutes les nouvelles technologies, Rails va mettre un peu de temps en entreprise (voir par exemple l'évolution de l'indice TIOBE http://www.tiobe.com/index.php/pape...), on commence à trouver des offres sur RoR (http://fr.indeed.com/jobs?q=ruby+ra...)

12. Le , 19:48 par tutu
deaba074cdcfa02278766342b1754342

Oui, il y a des différences mais très minim. Ce sont tout 2 des langages objets et on fait la même chose avec l'un ou l'autre.

Oui, c'est un typage dynamique, donc le développeur ne sait pas exactement quel objet il manipule quand il écrit le code. Il doit faire de la réflexion pour être sur du type.

Pour être tout à fait honête, je suis un developpeur Java depuis 6 ans et je n'ai jamais fait de projet en Ruby (même si je connais un peu).

Je me contente de regarder les tendances. Depuis plusieurs années qu'on nous parle de Ruby, aucun grand groupe ni aucun grand projet n'est fait en Ruby.

Exemple avec google
http://www.journaldunet.com/develop...
C'est encore Java et Python auxquels on pense en premier.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.