Et bien non, vous ne rêvez pas, il s'agit d'un serveur Web qui est alimenté par des pommes de terre.

spud

Le projet s'appelle Spud et fonctionne à une fréquence de 76.8 KHz sur un voltage aléatoire de 1.5V (en fonction du fermier et des arrivages de pommes de terre).

Ce micro serveur répond à 0.2 hits par seconde, ce qui le rend totalement inutilisable ;-) Il faudrait attendre plusieurs minutes pour récupérer une page Web complète avec des images et des feuilles de styles incluses.

La page Web du projet est hébergée ici :

http://d116.com/spud/index.html

C'est ce qui s'appelle un défi de vrai geek.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.