Voilà bientôt 15 années que j'utilise Google Analytics sur ce blog, il est temps pour moi de retirer le tag Google Analytics de ce site pour naviguer librement vers un nouvel horizon.

Google Analytics

Pourquoi supprimer le tag Google Analytics ?

Les données fournies par Google Analytics aujourd'hui ne sont plus pertinentes pour des sites de type blog sans pub comme le mien où la notion de convention / eCommerce n'est pas la priorité numéro un.

L'analyse d'audience du site n'a jamais été une priorité pour moi. L'origine des visiteurs, leur âge, leur sexe n'ont aucune influence sur la manière dont est alimenté ce site.

Je blogue aujourd'hui et depuis toujours par plaisir, je suis ravi d'apporter un contenu gratuit, accessible et lisible par tous sur la toile. J'essaie comme vous avez pu le voir au cours de ces dernières années de monter en qualité sur les articles publiés.

Des visiteurs fantômes ?

À date, sur Geeek.org, Google Analytics identifie moins de 30% du trafic réel. Les adblockers et le bandeau RGPD réduisent une grande partie de la visibilité du site. Des outils OpenSource comme GoAccess offrent une analyse plus fine du trafic HTTP et permettent d'avoir une vision précise du trafic sans utiliser de mécanisme de tracking / surveillance des visiteurs.

Un site plus rapide ?

En supprimant le tag Google Analytics, je diminue le nombre de ressources chargées sur chaque page de ce blog.
Les performances du site ne vont pas beaucoup s'améliorer, mais les scripts Javascript de Google Analytics ne seront plus exécutés lors de chaque chargement de page Web du blog.

performances-blog-1

En s'affranchissant d'un outil de tracking utilisant des Cookies, il est possible de retirer le bandeau de consentement sur l'usage des Cookies conformément au réglement européen sur la protection des données (GDPR).
La suppression de ce bandeau a pour le coup un réel impact positif sur le temps de chargement des pages et l'expérience utilisateur.

Que dit la CNIL dans tout cela ?

En application de la directive européenne dite " paquet télécom ", les internautes doivent être informés et donner leur consentement préalablement à l'insertion de traceurs. Ils doivent disposer d'une possibilité de choisir de ne pas être tracés lorsqu'ils visitent un site ou utilisent une application. Les éditeurs ont donc l'obligation de solliciter au préalable le consentement des utilisateurs. Ce consentement est valable 13 mois maximum. Certains traceurs sont cependant dispensés du recueil de ce consentement.

A date, Google Analytics n'est pas compatible par défaut avec le règlement européen sur la protection des données (GDPR).
En plus de l'ajout d'un bandeau d'acception d'utilisation des cookies, un certain nombre d'opérations sont nécessaires pour rendre le tracking Google analytics compatible avec le règlement européen. Ces opérations ne sont pas forcément accéssibles à la majorité des blogueurs.

Comment suivre l'audience du site sans Google ?

À date, deux indicateurs me permettent de suivre le succès du blog :

A ces deux indicateurs, GoAccess offre une vue synthétique de l'état du site en termes de visites.

Un Blog aujourd'hui perdu dans une galaxie de contenus ?

Chaque jour, environ 2 millions d'articles sont produits par 500 millions de blog. Chaque article publié sur le Web possède une très faible durée de vie dans les moteurs de recherche. Seuls des articles sur des sujets de niche arrivent à tirer une bonne position sur des mots clefs dans les moteurs de recherche.

L'obtention de liens entrants est beaucoup moins simple à obtenir qu'autrefois. Il faut aujourd'hui produire des articles spécialisés pour espérer avoir des backlinks pour dynamiser la visibilité de votre blog.