Google-Android-2-2.jpg

Tel qu'annoncé par Google il y a deux jours, Froyo Froyo inclut un système de Push très ressemblant très fortement au système PNS mis en place par Apple aux développeurs iPhone.

Ce système s'appelle Android Cloud to Device Messaging (C2DM) et sera très largement adopté par les développeurs d'applications Android dès que la majorité des terminaux Android fonctionneront sur un firmware >= 2.2

Les avantages du Push vs Polling sont nombreux pour des applications embarquées:

  • Le gain de batterie
  • Le gain de bande passante
  • La fraicheur de l'information reçue
  • ...

Le gros inconvénient du push est l'infrastructure à mettre en place pour gérer le push, un serveur est nécessaire pour l'envoi des push, alors que dans le cas du polling l'application mobile peut fonctionner de manière autonome et aller récupérer toute seule les informations nécessaires à son fonctionnement.

La description du service C2DM et le processus d'inscription pour les développeurs se déroule sur la page suivante fraichement en ligne :

http://code.google.com/intl/fr-FR/android/c2dm/

Grosso-modo, l'application cliente doit implémenter un simple handler pour recevoir les messages de push, et le serveur doit poster ses messages au travers d'un webservice fourni par Google :

https://android.apis.google.com/c2dm/send

Le développement semble assez simple, on peut cependant remarquer une limitation importante fixée par Google :

Google limits the number of messages a sender sends in aggregate, and the number of messages a sender sends to a specific device

C'est vague .... Très vague ...

Pour les personnes qui souhaiteraient utiliser le bouton magique de chrome présenté dans la vidéo d'annonce de Android Froyo, le plugin Chrome et l'application Android sont disponibles ici :

http://code.google.com/p/chrometophone/downloads/list

Bons développements !