Je profite de cette période estivale pour vous partager l’installation et mon retour d’expérience sur la Dashcam Nextbase 622GW considérée par de nombreux articles sur le Web comme la meilleure Dashcam du marché.

Même si elle date de 2019, elle reste pour le moins très bien équipée en terme de fonctionnalités et garde de l’avance face à de nombreux de ses concurrents.

📹 Quelle est l’utilité d’une Dashcam ?

Les dashcams sont des caméras embarquées à bord des véhicules pour enregistrer tout ce qui peut arriver sur la route. Elles sont aujourd’hui autorisées en France, mais rien n’oblige les autorités à prendre en considération les preuves vidéos enregistrées en justice en cas d’accident. D’autant plus si l’auteur de l’accident n’a pas été prévenu que son véhicule a été enregistré par votre dashcam. En cas d’accident vous devez donc prévenir l’auteur et les services de police de l’existence d’une vidéo témoin.

IMG_3669

Les vidéos enregistrées sont donc à manipuler avec précaution, car elles contiennent des données personnelles : numéro de plaques d’immatrulation et visages. Il faut donc les utiliser qu’en extrême nécessité dès lors que vous faites face à un délit de fuite ou que la personne qui a causé l’accident fait preuve de mauvaise fois. Rien qu’évoquer le fait que l’accident a été enregistré lui permettra de retrouver sa bonne fois…

Bon à savoir, les dashcams ne sont pas autorisées dans tous les pays. Dans certains pays comme la Russie, les dashcams sont obligatoires pour éviter les abus aux assurances. En Europe, certains pays comme La Grèce, le Portugal, le Luxembourg, l’Autriche considèrent les dashcams comme interdites, car portant atteinte à la vie privée des citoyens.

Les dashcams restent encore un sujet assez tabou en France, même si elles sont utilisées par de plus en plus de conducteurs. K’usage des dashcams reste assez critiqué par le fait que celles-ci contiennent des données personnelles. Comme tout système de traitement de données personnelles, votre dashcam devrait être déclarée à la CNIL, sauf que l’usage récréatif de la dashcam vous autorise à prendre des vidéos en public pour un usage personnel tout comme vous avez le droit de filmer avec un téléphone dans un espace public.

⁉️ Qu’en pensent les assurances ?

Certains assureurs en France comme "L’Olivier" et "A comme Assurance" proposent des bonus allant de 10 % à 15 % aux conducteurs qui disposent d’une dashcam dans leur véhicule.

Mais les dashcams semblent encore être loin des priorités des assurances, très peu d’assureurs évoquent les dashcams sur leurs sites ou leur communication client.

Cependant, avec l’émergence des véhicules autonomes, chaque véhicule sera progressivement dottée d’une boite noire capable d’enregistrer les contextes d’accidentés pour permettre en cas d’accident d’identifier la responsabilité de l’intelligence artificielle dans l’accident.
Ces dashcams réprésentent donc une technologie de transition, en attendant que tous les véhicules ne soient dottés nativement d’une boite noire accessible en cas d’accident.

✔️ La Dashcam sélectionnée : Nextbase 622GW

J’ai retenu une Dashcam Nextbase 622GW avec deux accessoires : une caméra arrière et un kit de raccordement sur la batterie pour permettre d’avoir une installation propre.

Pour être transparent, j’ai hésité avec une Dashcam Garmin qui était moins riche en fonctionnalités, mais voyant le kit complet avec la caméra arrière, j’ai choisi l’option de facilité pour protéger mon van et disposer d’un controle vidéo complet en cas d’accident.

dashcam-nextbase-622gw

Les spécificités clefs de la Dashcam Nextbase 622GW :

  • Résolution d’enregistrement 4K.
  • Intégration de la technologie what3words pour faciliter le partage de position.
  • Stabilisateur vidéo intégré.
  • Filtre polarisant orientable.
  • Contrôle vocal grâce à Alexa.
  • Appel des secours automatiquement en cas d’accident.
  • Vision nocturne optimisée.
  • Amélioration de la vidéo en conditions météorologiques dégradées.
  • Mode parking intelligent capable de réveiller la caméra en cas de choc.

🛠️ L’installation de la Dashcam

L’installation de la Dashcam se fait en deux étapes :

  • Fixation de la caméra de façade à la batterie du véhicule.
  • Fixation de la caméra arrière sur la porte du coffre.

Fixation de la caméra à la batterie

La fixation de la caméra à la batterie se fait assez simplement, en empruntant les joints du véhicule de la portière, le câble de la caméra est facilement dissimulable.
Dans mon cas, j’ai rejoint le kit de raccordement à mon boitier de fusibles qui est disponible au pied du passager.

IMG_3665

J’ai tout simplement remplacé un équipement existant (dans mon cas le chauffage stationnaire de mon van) par prise fusible du kit et rattaché la masse au bouton de fixation de la boite à fusibles sur le châssis de mon véhicule.

Il est nécessaire de faire attention au positionnement de la caméra, il est important que celle-ci n’obstrue pas la vue du conducteur et qu’elle soit suffisamment proche des rebords de la fenêtre pour dissimuler les câbles tout en laissant suffisamment de câbles pour permettre de débrancher et brancher facilement la caméra. C’est la principale erreur que j’ai faite, j’ai oublié l’espace que le câble de la caméra arrière prendrait sur la partie droite de la caméra et j’ai fait l’erreur de trop coller la caméra au plafonnier du véhicule.

Fixation de la caméra arrière

La fixation de la caméra arrière est l’opération qui m’a demandé le plus de jus de cerveau pour trouver le bon chemin afin de permettre de raccorder la caméra arrière à la dashcam.

Après plusieurs tests, j’ai finalement trouvé le meilleur chemin pour rentre le câble invisible, mais l’opération a nécessité plus d’une heure et quelques ongles.

IMG_3666--1-

⚙️ Mise en service de la caméra

La mise en service de la caméra se fait très simplement. Après l’avoir connecté, il suffit d’insérer la carte SD et d’appuyer sur le bouton enregistrer.

La caméra va enregistrer des séquences vidéo de 1, 2 ou 3 minutes en fonction du paramétrage réalisé et ce jusqu’à saturation de la carte. Dès lors que la carte est saturée, la dashcam va automatiquement supprimer les vidéos les plus anciennes non verrouillées pour laisser de la place aux nouvelles vidéos.

Dès qu’un choc est détecté par la dashcam ou dès que vous appuyez sur le bouton rouge en bas de l’écran, le fichier en cours d’enregistrement est verrouillé en écriture et sera gardé indéfiniment même après saturation de la carte.

Même si sur l’écran, les deux caméras s’affichent de manière superposée, la dashcam enregistre deux flux vidéos sur la carte SD pour permettre de les utiliser si nécessaire.
Le flux de la caméra arrière dispose d’une résolution moindre par rapport à la caméra avant qui peut monter à 4K.

🅿️ Le mode parking

La caméra dispose d’un mode "Parking" permettant de faire sortir la caméra de sa veille pour enregistrer la vidéo quand votre véhicule reçoit un choc plus ou moins important en fonction de la sensibilité réglée.

Ce mode parking peut vous permettre de retrouver l’auteur d’une personne qui vous est rentrée dans votre parechoc alors que vous étiez stationné.

🆘 Le mode Emergency SOS

La caméra dispose d’un mode Emergency SOS intelligent capable d’appeler les secours dès lors que celle-ci a détecté un choc important et que vous ne donnez pas signe de vie sur votre application mobile.
Le service est proposé gratuitement la première année, puis un abonnement de 3,99 € par mois vous sera demandé pour continuer l’activation du service.

📱 L'application mobile My Nextbase Connect

La dashcam dispose d’une application sur mobile nommé "My Nextbase Connect".

Cette application mobile permet de visualiser et supprimer les vidéos enregistrer sur la caméra, mais aussi de modifier rapidement tous les paramètres de la dashcam. Elle assure aussi le contrôle vocal de la dashcam via l’utilisation d’Alexa, le chatbot d’Amazon.

L’application mobile permet aussi de visualiser en quasi temps réel le flux vidéo des deux caméras au travers d’un réseau Wifi que la caméra est capable de démarrer automatiquement quand cela est nécessaire.

En synthèse

La dashcam Nextbase 622GW est plutôt de bonne facture.

J’aime :

  • La qualité 4K de la vidéo.
  • L’accéléromètre embarqué capable de détecter un choc.
  • Le module de SOS.
  • Le mode parking.
  • Le contrôle par la voix via Alexa.
  • Les nombreux accessoires disponibles : caméra arrière, caméra conducteur, kit batterie ....
  • La fixation par aimant de la caméra sur son socle.
  • La fourniture de plusieurs adhésifs pour permettre de refixer la caméra quand cela peut-être nécessaire.
  • L’application mobile semble être assez souvent maintenue par NextBase.

Je n’aime pas :

  • La carte SD était absente du colis et je l’attends toujours par le revendeur de la market place Amazon.
  • Le tactile de l’écran n’est pas optimal, surtout dans la navigation des paramètres de la dashcam.
  • Le module de SOS automatique est un service gratuit 1 an et ensuite facturé 39,90 € par an ou 3,99 € par mois.
  • La caméra Freeze assez souvent quand on touche aux accessoires HDMI, il faut donc limiter les gestes de branchement / débranchement des accessoires. Un bouton "Reset" reste assez facilement atteignable sous le dessous de la caméra.
  • La publicité dans l’application mobile.
  • Attention, la dashcam possède une autonomie de quelques minutes dès lors qu’elle n’est plus raccordée à la batterie du véhicule. Ne vous attendez pas à l’utiliser comme caméra de vacances, sauf pour de petites séquences.

Très bonnes vancances à tous et à toutes, attention sur les routes et n'hésitez pas à passer le serveur Discord Geeek pour discuter dashcam.

Vous êtes correctement abonné à Geeek
Bienvenue ! Vous êtes correctement connecté.
Super ! Vous êtes correctement inscrit.
Votre lien a expiré
Vérifiez vos emails et utiliser le lien magic pour vous connecter